mar19mars20:0020:00 CONFÉRENCE : PEUPLES DU FROID - Sibérie - MongolieCYCLE EXPLORATION DU MONDE

Détails

L’auteur nous emmène à la rencontre de peuples nomades : Nénètses de Sibérie, Mongols et Kazakhs d’Asie centrale, Évènes de Yakoutie, qui vivent tous dans des conditions difficiles. Ces peuples ne possèdent pas grand-chose mais se sentent libres. Un équilibre précaire car leur avenir est gravement menacé.

Le film

1ère partie : De la Sibérie à la Mongolie
Au nord-ouest de la Sibérie, dans la péninsule du Yamal, vivent les Nenets, peuple nomade éleveurs de rennes. Depuis des siècles, ils suivent leurs troupeaux du sud vers le nord, puis du nord vers le sud suivant les saisons. Aujourd’hui encore leurs coutumes ancestrales perdurent malgré le géant Gazprom, le réchauffement, les jeunes qui ne reviennent pas forcément dans la toundra après leur scolarité et le manque de femmes qui se fait déjà sentir… Il faut être fort pour être Nenets, mais ils aiment se dire : « tant qu’il y aura des rennes, il y aura des Nenets… L’auteur se dirige ensuite vers le nord de la Mongolie, à la frontière sibérienne, terre chamanique par excellence où il y rencontre le peuple Tsaatan. Puis sur le lac Khövsgol gelé, perle bleue de la Mongolie, il nous fait découvrir le festival de glace qui réunit toutes les minorités environnantes. Un véritable caléidoscope de costumes, de couleurs et de jeux. Il poursuit son périple vers l’Altaï mongol pour une immersion chez les kazakhs, à la rencontre des éleveurs de yack et des aigliers !

2ème partie : Yakoutie
La région habitée la plus froide de la planète se situe en Yakoutie dans les monts de Verkhoïansk. Pour arriver au pôle du froid où la température la plus basse enregistrée est -71,2°C, il faut emprunter la route de la Kolima, appelée « route des os ». A Oïmyakon, les enfants ne vont plus à l’école lorsque la température descend en-dessous de -50°C et les vaches portent des soutiens gorge pour protéger le lait du gel. Nous rendons visite à une famille d’éleveurs de rennes Evène et les accompagnons à leur campement et à la fête traditionnelle de course de rennes. C’est aussi la région des goulags créés par Staline et la visite d’un de ces derniers camps existants encore est très impressionnante.

Jacques Ducoin

Attiré par le Grand Nord, les espaces sauvages et les régions préservées du monde moderne, Jacques aime y rencontrer les peuples qui y survivent. Pas étonnant qu’un beau jour il jalonne les sentiers escarpés du Zanskar pour rencontrer une famille, au cœur de l’Himalaya indien, et qu’il y retourne en hiver, en marchant sur le fleuve gelé. Pas étonnant non plus qu’après ses nombreuses expériences en Alaska et au Yukon, il entraîne sa femme Catherine pendant plusieurs semaines dans une cabane de trappeur en plein cœur de la nature. Leurs voyages les ont également menés au Groenland, au Spitzberg, en Sibérie et en Mongolie. Photographe et réalisateur, Jacques aime partager sa passion et ses émotions. Catherine écrit des romans, inspirée par leurs découvertes et leurs rencontres.


Un repas (sur réservation) inspiré par le thème de la conférence sera servi à 18h30.

Horaire

mardi 19 mars 2024 | 20:00

Lieu

Centre culturel de Beauvechain

Rue Auguste Goemans, 20A

PRIX

En prévente :
Adulte : 10 €
< 14 ans : 5 €
Art.27 : 1,25 €


Sur place :
Adulte : 12 €
< 14 ans : 7 €
Art.27 : 1,25 €


19 € le repas

INFORMATIONS

Au Centre culturel de Beauvechain : 010 86 64 04  (répondeur) – reservations@lecentreculturel.be


Réservation des repas pour le jeudi 14 mars au plus tard !

PARTENAIRES

Exploration du Monde